AccueilBackgroundFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Règles & Topics Utiles

Contexte, etc sur le nouveau forum

Règles

Contact

Inscription sur le nouveau forum

Derniers sujets
» Bureau de Jonathan Angel
Mer 10 Avr 2013 - 22:13 par Chimere

» Jonathan Angel {MJ : Chimere}
Dim 3 Fév 2013 - 0:38 par Chimere

» [validé] Jonathan Angel
Jeu 22 Nov 2012 - 17:07 par Odyssee

» James "Pup'" Hockney {MJ : Chimere}
Lun 12 Nov 2012 - 13:11 par Chimere

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:58 par Christie Martinez

» Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:17 par Christie Martinez

» [validé] Christie "Kitty" Martinez
Dim 28 Oct 2012 - 23:27 par Odyssee

» [refusé] Al Fitzpatrick
Sam 20 Oct 2012 - 11:12 par Odyssee

» [validé] Terry "Sky Eyes" Copeland
Mer 10 Oct 2012 - 22:38 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de James "Pup'" Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 20:37 par James Hockney

» [validé] James Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 12:06 par Odyssee

» [validé] Chester Dempsey
Sam 29 Sep 2012 - 16:25 par Chester Dempsey

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Chester Dempsey
Jeu 27 Sep 2012 - 12:38 par Chester Dempsey

» Chester "Tool" Dempsey {MJ : Architecte}
Jeu 27 Sep 2012 - 12:28 par Chester Dempsey

» John Carlton
Lun 10 Sep 2012 - 14:10 par Architecte

» Laura Jane Strathford {MJ : Chimere}
Dim 12 Aoû 2012 - 17:04 par Chimere

» FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 8 Aoû 2012 - 21:03 par Jack Curtis

» Retour d'une ordure
Mar 24 Juil 2012 - 0:11 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Laura J. Strathford
Jeu 19 Juil 2012 - 20:51 par Laura J. Strathford

» Laura Jane Strathford - Fiche de présentation
Mer 18 Juil 2012 - 23:12 par Odyssee


Partagez | 
 

 Arthur Mc Cloud - Journal Intime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Mc Cloud



Masculin
Nombre de messages : 176
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Voie du Perso : Criminel
Argent Courant : 1100 $
Date d'inscription : 21/03/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Arthur Mc Cloud - Journal Intime   Sam 29 Mar 2008 - 15:38

I - Un évènement tragique

"Je me souviens ce jour d'Avril 2004. Mes deux amis s'appellaient Marco et Guilhem. Ils avaient volé des produits chimiques au laboratoire du lycée, car nous y étions encore. Moi qui leur avait recommandé de se faire remarquer en créant un produit chimique révolutionnaire, j'ai pu constater qu'ils m'avaient compris de travers : leur produit révolutionnaire était une bombe, et ils voulaient la tester. Je me souviens leurs arguments, c'était des "roh de toute façon le lycée est nul, c'est pas grave si on le fait péter" et autre "en plein millieu du cours de Mr machin, comme ça on s'en débarasse !". J'étais réticent, très réticent. Mais j'étais également jeune, et j'ai cedé à la tentation. Nôtre beau lycée taggué, surplombant le port de Los Angeles, allait être victime d'une attaque à la bombe.
Ils m'avaient demandé de faire le guet tandis qu'ils posaient la bombe dans une salle de cours. Je me tenais debout à côté de l'extincteur, mais le concierge nous avait vu nous rendre dans la salle en dehors des heures de cours, et sa paranoïa lui a fait deviner nos intentions. Il a appellé le LAPD, le service de déminage plus particlièrement. En quelques secondes, les médias ont été prévenus, la police faisant surveiller les appels du lycée car soupçonnant le directeur de détourner des fonds du lycée. Et les médias eux même ont prévenu la ville entière. Le lycée a cédé à la panique, les élèves fuyaient en courant. Mes amis et moi étions seul à présent dans le lycée. Le LAPD ne devait pas pouvoir arriver à temp, mais ils furent devancés ... par un homme. Il avait entendu l'alerte à la radio, et avait rappliqué. En combat à main nue, j'aurais eu une chance, mais il avait un pistolet à fusée de détresse. il m'a tiré dessus et j'ai eu le temp d'éviter la fusée, mais elle a touché un exctincteur juste derrière moi et à causé son explosion. J'ai été projetté par la fenêtre du 1ère étage, le bras calciné. J'ai perdu conscience quelques secondes après avoir touché le sol. Je venais de tomber dans le coma. Je me suis réveillé 1 mois plus tard dans un hospital pénitencier, où l'on m'a annoncé que j'étais accusé d'attentat terroriste et que j'allais transférer pour 4 ans à la prison de Los Angeles ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Mc Cloud



Masculin
Nombre de messages : 176
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Voie du Perso : Criminel
Argent Courant : 1100 $
Date d'inscription : 21/03/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Arthur Mc Cloud - Journal Intime   Sam 29 Mar 2008 - 15:56

II - Amour

"Un jour en prison, un détenu a déclenché une baston dans la cour. J'avais déjà appris à me battre, et c'est pourquoi je sortis indemme du combat. Je me souviens qu'après avoir mis à terre le dernier homme, il m'a dit << c'est impossible un tel style de combat, il faut être une machine et n'avoir jamais éprouvé de joie ou d'amour pour le pratiquer >>. Il n'avait pas tort sur un point : j'étais bien une machine à cette époque, mais l'amour, je l'ai déjà connu ...
Oui je sais, je n'avais que 13 ans, mais bon ... Elle était nouvelle dans l'orphelinat, sa mère avait été tuée en protégeant des immigrés sur un bateau de clandestin, et son père c'était suicidé après avoir appris le meurtre de sa femme. Cette fille donc, était japonaise. Elle était très belle et s'appellait Asuka. Il y a eu un déclic dès qu'elle m'a vu, et pour moi de même, car ce jour là ni elle ni moi ne pouvions suivre les cours que les bonnes soeurs de l'orphelinat donnaient. Mais ce fut Asuka qui fut blâmée la première, je me souviens de soeur Margarette qui lui disait "il faut écouter ma fille, si nôtre père qui est aux cieux avait été comme vous, l'humanité n'aurait pas été rachetée et nous ne serions là pour en parler", mais moi je ne pouvais supporter de la voir blâmée, alors je me suis rebellé, pour la première et la dernière fois à l'orphelinat d'ailleur, je me suis levé et ai dit "Mais c'est peut être également car il écoutait trop qu'il est aux cieux à présent". Il y a eu une grande vague d'admiration qui a traversé les autres enfants, tandis qu'Asuka me regardait pleine de tendresse et soeur Margarette pleine de mépris. Je fus renvoyée du cours ce jour là, et Asuka le fut avec moi car à la base c'était quand même elle qui était au centre de tout ça.
Nous étions seuls elle et moi dans le corridor, elle m'a alors pris la main et m'a remercié de mon geste. Je crois que sa a été la seule fois dans ma vie où j'ai rougis. Je lui ai dit que je l'aurais fait pour n'importe qui d'autres, mais mon ton était trop gêné pour qu'elle l'avale, ça se lisait presque sur mon front "je mens, c'est parceque je t'aime". Elle m'a regardé dans les yeux, j'ai perdu tous mes moyens, mis à part celui de l'embrasser. J'ai juste collé mes lèvres aux siennes, nous n'avions tout de même que 13 ans, mais ce fut plus riche en émotion que si j'avais fait l'amour avec n'importe quelle femme. Qu'aurait donc été mon ressenti si j'avais fait l'amour avec elle ? Hmm, cet humour ne m'amuse même plus, car un mois après, Asuka est partie. Elle ne m'a laissé aucune nouvelle, un matin on a retrouvé son lit vide dans les dortoires des filles. Pour la seule et unique fois de ma vie ce jour là, j'ai eu les larmes aux yeux ... je n'ai jamais revu Asuka depuis ..."


Fichiers joints :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Mc Cloud



Masculin
Nombre de messages : 176
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Voie du Perso : Criminel
Argent Courant : 1100 $
Date d'inscription : 21/03/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Arthur Mc Cloud - Journal Intime   Dim 18 Mai 2008 - 18:17

III - Comme une odeur de poudre ...

"Durant mes années de prison, il n'y avait que deux types de jours qui étaient bien. Ceux où je me battait contre d'autre prisonniers, ce qui arrivait fréquemment, et celui, car il n'y en a eu qu'un, où nous avons eu des armes par des gardiens véreux qui en avaient marre de la platitude de la vie à la prison.
En effet ces gardes nous avaient fournis des armes, des Mac-10 et des Glock 18. Ils nous avaient fait croire qu'ils voulaient nous faire libérer, la réalité c'est que des troupes de sécurités anti-émeute armées de M4 et de M249 nous attendaient pour se distraire.
Tout s'est passé selon leur plan. On est sorti, on a tué quelques gardes, puis une fois dans la cour de la prison, en route vers la porte de sortie, celle-ci s'est vue défoncée par des blindés. C'est une véritable fusillade qui a commencé. J'étais seulement équipé d'un glock 18, je me protégeais avec des cadavres de prisionniers pour me replier, et je tirais. J'ai vidé trois chargeurs de 18 balles, soit 54 balles, et seules 12 ont touché des troupes anti-émeute de la prison, dont 2 à la tête.
Rapidement nous nous sommes vu à cours de munitions, tandis qu'en face sa canardait. Nous avons pris des cadavres comme protection et nous avons foncé au corp à corp. Nous devions être une cinquantaine de prisonniers impliqués dans l'opération, une trentaine était mort à ce moment précis de l'action. Six prisioniers ont été abattu malgré qu'un cadavre prenait les balles à leur place. Nous étions 12 lorsque nous sommes arrivé au combat rapproché. Les troupes anti-émeutes ont alors sorti des matraques et nous ont tappé. J'ai été le dernier à rester debout après dix minutes de combat à main nue.
Comprenant qu'on avait été blousé et que tout était prévu pour faire éliminer les prisionners les plus menaçants, je me suis rendu et été remis en cellule, avec les milliers d'autres prisionniers qui eux n'avaient pas participer à cette tentative truquée d'évasion. Plus tard, j'ai appris que les gardes tués au cours de nôtre évasion étaient de vrais ripoux prets à nous faire libérer pour de vrai."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Mc Cloud



Masculin
Nombre de messages : 176
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Voie du Perso : Criminel
Argent Courant : 1100 $
Date d'inscription : 21/03/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Arthur Mc Cloud - Journal Intime   Jeu 19 Juin 2008 - 15:32

IV - Le respect ne se prend pas, il se gagne

"A la prison de Los Angeles, il y'avait un coin où les gardes eux même n'osaient pas pénétrer. Ce coin servait à tous les règlements de comptes inter-prisonniers. J'y ai très souvent été, là-bas ... c'était un véritable enfer. La première année où j'étais en prison, nombre de prisonniers ont voulu que je leur serve de poupée gonflable. Evidemment, j'ai refusé, et c'est alors que j'ai eu ma première fois dans ce coin, que l'on appellait "antichambre". C'était là qu'ils démolissaient puis violaient les jeunes prisonniers lorsque ceux-ci ne se résignaient pas d'eux même à cette tâche. "Bear Killer", c'était le pseudonyme du premier homme que j'ai affronté dans l'antichambre. Il était grand, baraqué, il avait été mis en taule pour génocide d'ours avec une tronçonneuse dans l'alaska. Tous les prisonniers criaient à ma mort lorsque j'entrais dans l'arène.
Quand le combat a commencé, j'ai eu un peu d'appréhension. Bear Killer m'a dit :

"T'aurais mieux fait de devenir ma p*te, ça serait moins douloureux !"

Puis il m'a foncé dessus. J'ai alors fais une sorte de poirier mais sans me stopper. Mes pieds lui ont brisé le nez, il gisait au sol en hurlant de douleur tandis que je me relevais. Pris par la colère, il a chargé une deuxième ... et dernière fois. En arrivant sur moi il a tenté de me mettre un coup de poing. Me le prendre m'aurait sans doute tué, mais je l'ai évité et ai riposté d'un très violent coup de poing dans la nuque. Il a perdu conscience sous le choc, plus aucun prisonnier ne parlait, un silence de mort, j'en ai presque cru que j'avais tué Bear Killer. Transféré à l'infiermerie, il en est sorti une semaine plus tard. Il est venu me voir, et m'a dit :

"L'ours qui m'a donné le plus de fil à retordre, je l'avais nommé Kala. Il était mon plus fort adversaire. Aujourd'hui j'ai trouvé plus fort encore, c'est donc à toi que revient ce surnom. Bienvenue parmi nous, Kala"

J'affichais un léger sourir de fièreté et de satisfction tandis que les principaux adeptes de Bear Killer venaient me serrer la main un à un"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur Mc Cloud - Journal Intime   Aujourd'hui à 2:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur Mc Cloud - Journal Intime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche et journal intime des persos
» Journal intime d'Aelita Stones
» JOURNAL INTIME de Julien Vogel!!
» Le Journal Intime d'une Serdaigle particulièrement agace !
» Journal Intime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Police Department, RPG :: Archives :: HRP :: Ecrits personnels-
Sauter vers: