AccueilBackgroundFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Règles & Topics Utiles

Contexte, etc sur le nouveau forum

Règles

Contact

Inscription sur le nouveau forum

Derniers sujets
» Bureau de Jonathan Angel
Mer 10 Avr 2013 - 22:13 par Chimere

» Jonathan Angel {MJ : Chimere}
Dim 3 Fév 2013 - 0:38 par Chimere

» [validé] Jonathan Angel
Jeu 22 Nov 2012 - 17:07 par Odyssee

» James "Pup'" Hockney {MJ : Chimere}
Lun 12 Nov 2012 - 13:11 par Chimere

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:58 par Christie Martinez

» Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:17 par Christie Martinez

» [validé] Christie "Kitty" Martinez
Dim 28 Oct 2012 - 23:27 par Odyssee

» [refusé] Al Fitzpatrick
Sam 20 Oct 2012 - 11:12 par Odyssee

» [validé] Terry "Sky Eyes" Copeland
Mer 10 Oct 2012 - 22:38 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de James "Pup'" Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 20:37 par James Hockney

» [validé] James Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 12:06 par Odyssee

» [validé] Chester Dempsey
Sam 29 Sep 2012 - 16:25 par Chester Dempsey

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Chester Dempsey
Jeu 27 Sep 2012 - 12:38 par Chester Dempsey

» Chester "Tool" Dempsey {MJ : Architecte}
Jeu 27 Sep 2012 - 12:28 par Chester Dempsey

» John Carlton
Lun 10 Sep 2012 - 14:10 par Architecte

» Laura Jane Strathford {MJ : Chimere}
Dim 12 Aoû 2012 - 17:04 par Chimere

» FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 8 Aoû 2012 - 21:03 par Jack Curtis

» Retour d'une ordure
Mar 24 Juil 2012 - 0:11 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Laura J. Strathford
Jeu 19 Juil 2012 - 20:51 par Laura J. Strathford

» Laura Jane Strathford - Fiche de présentation
Mer 18 Juil 2012 - 23:12 par Odyssee


Partagez | 
 

 Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Giacomo Giacalone



Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 60
Age du Perso : 51 ans
Voie du Perso : Mafioso
Argent Courant : 90 416$
Date d'inscription : 15/06/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Sam 19 Juil 2008 - 2:50

Arrow Maison de Giacomo Giacalone

Ca faisait deux jours que la soirée au Delio´s Restaurant et le diner entre Richard DeMeo et Robert Durham avaient eu lieu. Il était maintenant temps que la "Famille" refreme ses griffes sur le conseiller municipal.

La veille, le syndicaliste avait contacté le politicien a son bureau afin de s´entretenir avec lui des futurs projets de travaux publics de la ville. Il lui avait assuré que ce serait un rendez-vous rapide qui aurait seulement pour objectif de tracer les grandes lignes des différents projets. Un rencontre rapide a l´heure du déjeuner avait été fixée. Richard DeMeo avait choisi comme point de discussion le croisement entre Washington Avenue et Detroit Street. Durham avait trouvé ca curieux, mais apres tout, DeMeo lui avait offert une superbe soirée au Delio´s Restaurant deux jours plus tot, meme si le politicien n´avait plus absolument aucun souvenir de la fin de repas.

Vers midi, Giacomo Giacalone, Paul Iacobacci et Richard DeMeo attendaient donc calmement au croisement des deux rues dans la mercedes blanche de "Fat Jack".



Paul Iacobacci


Richard DeMeo




Robert Durham

Vers midi dix Richard DeMeo appercut le politicien arrivé pratiquement a la hauteur du véhicule du mafioso. Il sortit alors du véhicule et écarta les bras afin de saluer son collaborateur. Apres une rapide discussion, DeMeo invita Durham a venir prendre place a l´arriere de la mercedes. Une fois la portiere fermé, le conseiller se trouva seul assis avec les trois italo-américains.

DeMeo fit de rapides présentations, puis Giacomo Giacalone prit la parole :


"Mon cher Bobby, vous permettez que je vous appelle Bobby vu que nous allons etre amener a nous cotoyer fréquement dans le futur, je vais vous faire une offre tellement intéressante, vous allez voir, que vous ne pourrez pas la refuser."

Giacalone venait de sortir une des répliques cultes du film "Le Parrain". Pour de nombreux mafiosi italo-américains, ce film était une référence et nombreux étaient ceux qui aimaient imiter Marlon Brando interpretant Don Vito Corleone. Giacalone n´échappait pas a la regle.

"Je vais vous expliquer Bobby comment les appels d´offres concernant les travaux publics de la ville de Seattle vont se dérouler. Des qu´un projet se présentera, je parle des gros projets, ceux qui émergent a plus de cinq millions de dollards, vous fournirez a notre ami Richard DeMeo la liste des entrepreneurs qui se portent candidats ainsi que du budget qu´il propose pour réaliser le travail. Suite a cela, j´irais personnelement m´entretenir avec ceux dont l´offre me semble intéréssante, c´est a dire ceux dont le budget proposé est assez fort pour qu´en des temps normaux, ils n´aient aucune chance de remporter la mise. Je leurs proposerais alors le marché suivant : s´ils veulent la certitude d´obtenir le contrat, ils devront verser une commission de 10% sur l´offre qu´ils proposent. Sur ces 10%, 5% iront directement dans ma poche, 2,5% dans la votre et enfin 2,5% dans celle de notre ami Richard. Une fois que je me serais mis d´accord avec un entrepreneur, je vous fournirais son nom et vous, vous le choisirez comme gagnant concernant l´appel d´offres. Bien entendu, pour ne pas vous "grillez" aupres de vos collaborateurs, je ne vous solliciterais pas pour toutes les appels d´offres, seulement quatre ou cinq par ans, et je ne choisirais pas d´entrepreneur présentant un budget "farfelu"."

La "combine" que proposait Giacalone a Durham etait une des spécialités de la Cosa Nostra italo-américaine. Elle avait été inventé par les cinq "Familles" new-yorkaises dans les années 70, qui profitant du controle qu´elles avaient sur les syndicats du batiment, s´en etaient plein les poches... Depuis les années 70, et ce malgré les vains efforts de la justice américaine pour l´en déloger, la Mafia exercait toujours un controle quasi-total dans le domaine du batiment...

"Je peux vous assurer Bobby que c´est dans votre plus grand intéret d´accepter mon offre. En effet, j´ai cru comprendre que vous briguiiez le poste de maire de Seattle dans les années a venir, l´argent que vous en tirerez vous aidera alors considérablement pour votre campagne, sans compter du soutien que je serais alors susceptible de vous apporter le moment voulu. De plus, si vous souhaiter faire cavalier seul, ca ne pourra durer bien longtemps. Mon ami Richard DeMeo se chargera de déclencher des greves dans tous vos grands chantiers, ou également des vols de matériels seront commis. Cela entrenera alors de grands retards partout, et de grandes pertes de fonds publics. Ca mettera en rogne alors vos supérieurs, qui j´ai cru comprendre vous ont a la bonne, ce qui nuira alors fortement a votre carriere politique. Finis alors le poste de maire de Seattle convoité."

Giacomo Giacalone avait adopté un ton ferme mais courtois. Il n´avait pas non plus encore menacé Durham avec la vidéo et les photos "compromettantes" qu´il avait amené avec lui (cf Delio´s Restaurant). Le mafioso n´aimait pas menacé une personne quant il n´en avait pas besoin. D´autant plus qu´il savait que la plupart des politiciens étaient des "pommes pourries"...

Maintenant, les trois italo-américains regardaient Robert Durham d´un air dur, attendant sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chance
- MJ -


Nombre de messages : 337
Age : 24
Date d'inscription : 24/12/2005

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Sam 19 Juil 2008 - 14:15

Durham encaissa le coup d'un air etonne...Il se rappelait de De Meo comme d'un type sympathique avait qui il avait...un peu bu sans doute..mais il n'aimait pas vraiment le ton de ses collegues...

- Ecoutez...Je ne suis pas sur de bien comprendre...Vous me proposez une espece d'arnaque non ? En me menacant par dessus le marche...On est aux etats unis ici, pas dans un film de gagnster...Qu'est ce qui m'empecherais d'aller voir la police ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spd-rpg.forumactif.com/
Giacomo Giacalone



Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 60
Age du Perso : 51 ans
Voie du Perso : Mafioso
Argent Courant : 90 416$
Date d'inscription : 15/06/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Sam 19 Juil 2008 - 20:39

Giacomo Giacalone eu un petit sourire a la remarque de Robert Durham. Visiblement, en quinze ans, le temps qu´il avait passé en prison, les politiciens et autres flics ripoux n´avaient pas changé : ils detestaient par dessus tout etre pris de haut. Giacalone se racla la gorge et repris la parole :

"Malheureusement Bobby tout ca n´est pas un film mais bien la réalité. Si vous avez cru que je vous menacais, vous vous etes trompé, ce n´était pas mon intention. Ce que j´essaye de vous expliquer, c´est qu´a partir de maintenant, je suis votre meilleur ami et votre plus fervant supporter. Vous n´etes pas sans savoir que le milieu de la construction et des travaux publics est sous l´influence de certaines personnes dans ce pays et que ces personnes ne sont pas sans ressources."

Giacalone essayait de faire comprendre a Durham, sans le dire clairement, qu´il traitait avec la Mafia. En effet, il était de notoriété publique que le Cosa Nostra jouait un role de tout premier plan aux Etats-Unis dans le domaine de la construction, notamment sur la cote est. Et bien que les "familles" mafieuses du pays aient été affaiblies ces 20 dernieres années par la justice américaine, elles restaient selon le FBI la premiere force criminelle d´amérique du nord. Giacalone voulait que Durham sache a qui il avait affaire et a l´intéret qu´il pourrait tirer d´une telle relation.

"Je vous demande seulement un "coup de pouce" Bobby. Si vous me le donnez, aucun des projets de travaux publics dont vous aurez eu la charge ne souffriront de retard ni de greves. Ce seront d´authentiques succes, qui serviront votre cote politique. Vous aborderez alors les prochaines éléctions de la ville, dans trois ans, dans une position de force. Et bien entendu, je serais alors la pour appuyer votre candidature. Qui sait Bobby, on ne sait jamais quand est-ce qu´on peut avoir besoin d´un ami."

Giacalone venait de présenter a Durham les choses d´un autre point de vue. Il espérait que ce dernier comprenne l´intéret qu´il avait a faire affaire avec lui. Giacalone comptait aussi sur le fait que Durham n´était pas né de la derniere pluie. Il devait savoir que le monde de la politique était un monde de requins et que parfois, un ami bien "particulier" pouvait etre le bienvenu. Giacalone comptait sur le bon sens du conseiller municipal.

Le cas échéant, bien qu´il y rechignait, il serait obligé de le menacer avec les photos et le vidéo compromettantes qu´il avait sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chance
- MJ -


Nombre de messages : 337
Age : 24
Date d'inscription : 24/12/2005

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Dim 20 Juil 2008 - 19:43

Durham agita sa machoire avec circonspection...L'offre pouvait etre juteuse, il le savait, et puis, il ne s'agissait que de signer trois papiers...
En cas de probleme, il pourrait toujours les desavouer, avec ses quelques relations dans la magistrature, cela ne devrait pas poser un grand probleme...
Enfin pour finir, un peu de beurre dans les epinards de la future et couteuse campagne ne pouvait pas faire de mal....

Le probleme est qu'il fallait etre sur qu'il n'avait pas a faire a des imbeciles qui risquaient de se faire prendre...


- M. Giacalone, sans vouloir faire d'offense, votre offre me parait un peu trop..."allechante" pour que je ne sois pas mefiant...
Disons, et cela reste une supposition, que nous fassions affaire ensemble. Vous savez aussi bien que moi ce que pourrait me couter des accointantes, disons, mediatiquement dangereuse avec ... il chercha un mot moins abrupte que celui qu'il n'osait pas vraiment prononcer vos amis...
Quelles sont mes garanties ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spd-rpg.forumactif.com/
Giacomo Giacalone



Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 60
Age du Perso : 51 ans
Voie du Perso : Mafioso
Argent Courant : 90 416$
Date d'inscription : 15/06/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Dim 20 Juil 2008 - 20:56

Giacalone était ravi que la discussion prenne une autre tournure. Il savait que les politiques aimaient etre caressés dans le sens du poil et qu´on leur donne l´impression que c´étaient eux les maitres de la situation. Giacalone reprit la parole, en s´adressant au conseiller municipal :

"Voici vos garanties Bobby. Premierement, vous ne traiterez jamais directement avec moi. Je ne vous contacterai jamais a votre bureau ni n´irais vous importuner sur votre lieu de travail. Je suis bien au courant que quelqu´un de votre standing ne peux pas se permettre de s´afficher avec des individus, disons, qui ont des déssacords avec certaines lois de ce pays. Donc tout transitera par Richard DeMeo. En tant que président du syndicat des travailleurs du batiment, c´est pour ainsi dire votre principal collaborateur dans les projets de travaux publics de la ville, il est donc tout a fait normal que vous ayez des contacts fréquents avec lui. En cas de force majeur, si vous estimez que je dois vous rencontrer ou si j´estime que je dois vous rencontrer, une rencontre sera organisée par le biais de Richard DeMeo dans un endroit tranquil a l´abri des regards. En ce qui concerne les appels d´offre "sous controle", elles ne seront qu´au nombre maximum de quatre par an et je ne choisirais jamais des candidats présentant des propositions farfelues. Vous n´éveillerez jamais les soupsons ainsi de qui que ce soit, d´autant plus que ces projets seront des succes qui ne souffriront jamais d´aucune greve ni d´aucun retard ni d´aucun vol sur les chantiers. Ensuite, c´est moi qui rencontrerais les entrepreneurs dont l´offre est intéressante et ce, dans un cadre informel afin qu´ils ne puissent jamais prouver quoi que ce soit devant les autorités. Mais la dessus, ne vous inquiétez pas, je ne connais pas d´entrepreneurs qui crachent sur la certitude d´obtenir un contrat de plusieurs millions de dollards. En ce qui concerne l´argent, ca sera des versements mensuels. Tout en liquide bien entendu. Ca sera Richard DeMeo qui vous fournira discretement une enveloppe tous les mois. Quant a cet argent, je vous conseille de pas le conserver en l´état chez vous, il n´est jamais bon de garder de grandes quantités d´argent liquide chez soi. Je vous fais confiance, vous etes un homme suffisament intelligent pour transformer cet argent sale en argent propre. En ce qui concerne votre candidature a la mairie de la ville de Seattle dans trois ans, on se rencontrera d´ici un an et demie afin de discuter de la stratégie a suivre et de notre collaboration sur le sujet."

Giacalone reprit son souffle. L´air lui manquait et son ventre commencait a faire des gargouillis. Une fois la rencontre avec Durham terminée, il s´en irait manger une bonne pizza au Delio´s Restaurant. Il réajusta ses Ray Ban puis s´adressa de nouveau au politicien :

"Avez-vous d´autres questions Bobby ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chance
- MJ -


Nombre de messages : 337
Age : 24
Date d'inscription : 24/12/2005

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Lun 21 Juil 2008 - 17:09

Durham reflechit un temps....Apres tout, si ce n'etait pas lui, un autre le ferait. Il fallait savoir mettre les mains dans le cambouis pour faire un bon boulot plus tard....

- Ecoutez, Giacomo...On va se donner une petite periode d'essai et si tout fonctionne comme vous le prevoyez, nous reparlerons de cette histoire de candidature en bon amis...C'est entendu ? fit "Bobby" en tendant la main avec un sourire commercant incruste sur le visage.
La decision allait etre lourde de consequence pour lui, mais il savait mieux que quiconque que la politique ne tolerait que l'audace...meme si elle excedait parfois les limites du jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spd-rpg.forumactif.com/
Giacomo Giacalone



Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 60
Age du Perso : 51 ans
Voie du Perso : Mafioso
Argent Courant : 90 416$
Date d'inscription : 15/06/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Ven 25 Juil 2008 - 18:01

Giacalone serra de sa grosse main droite celle du conseiller municipal tout en souriant. Le plus gros de l´affaire venait d´etre conclu. Le controle des appels d´offre dans le secteur du batiment servirait a fournir un justificatif de revenus a différents membres de la "Famille" tout en fournissant de grosses rentrées d´argent qui serait ensuite réinvestient dans d´autres secteurs d´activités. De plus, Giacalone avait réussi a trouver un terrain d´entente avec Durham sans avoir a le menacer avec les documents compromettants qu´il possédait sur lui. Il les garderait bien au chaud afin de disposer d´un éventuel moyen de pression sur le politicien...

Peu de temps apres, Robert Durham sortit de la mercedes du mafioso et s´en alla vaquer a ses occupations, tout comme Richard DeMeo.

Paul Iacobacci et Giacomo Giacalone, quant a eux, repartirent en voiture vers Little Italy ou ils terminerent l´apres midi...


Arrow Maison de Giacomo Giacalone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street   Aujourd'hui à 20:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Croisement entre Washington Avenue et Detroit Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Police Department, RPG :: Archives :: RP :: Rues & Autres Lieux-
Sauter vers: