AccueilBackgroundFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Règles & Topics Utiles

Contexte, etc sur le nouveau forum

Règles

Contact

Inscription sur le nouveau forum

Derniers sujets
» Bureau de Jonathan Angel
Mer 10 Avr 2013 - 22:13 par Chimere

» Jonathan Angel {MJ : Chimere}
Dim 3 Fév 2013 - 0:38 par Chimere

» [validé] Jonathan Angel
Jeu 22 Nov 2012 - 17:07 par Odyssee

» James "Pup'" Hockney {MJ : Chimere}
Lun 12 Nov 2012 - 13:11 par Chimere

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:58 par Christie Martinez

» Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:17 par Christie Martinez

» [validé] Christie "Kitty" Martinez
Dim 28 Oct 2012 - 23:27 par Odyssee

» [refusé] Al Fitzpatrick
Sam 20 Oct 2012 - 11:12 par Odyssee

» [validé] Terry "Sky Eyes" Copeland
Mer 10 Oct 2012 - 22:38 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de James "Pup'" Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 20:37 par James Hockney

» [validé] James Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 12:06 par Odyssee

» [validé] Chester Dempsey
Sam 29 Sep 2012 - 16:25 par Chester Dempsey

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Chester Dempsey
Jeu 27 Sep 2012 - 12:38 par Chester Dempsey

» Chester "Tool" Dempsey {MJ : Architecte}
Jeu 27 Sep 2012 - 12:28 par Chester Dempsey

» John Carlton
Lun 10 Sep 2012 - 14:10 par Architecte

» Laura Jane Strathford {MJ : Chimere}
Dim 12 Aoû 2012 - 17:04 par Chimere

» FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 8 Aoû 2012 - 21:03 par Jack Curtis

» Retour d'une ordure
Mar 24 Juil 2012 - 0:11 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Laura J. Strathford
Jeu 19 Juil 2012 - 20:51 par Laura J. Strathford

» Laura Jane Strathford - Fiche de présentation
Mer 18 Juil 2012 - 23:12 par Odyssee


Partagez | 
 

 Liberty Street

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Liberty Street   Mar 29 Juil 2008 - 13:16

La nuit était tombé sur Seattle depuis un certain moment déjà. Combien de temps ? Lianne n'en avait strictement aucune idée. Encore une fois, elle s'était fait embarqué par un client en début de soirée. Une heure de honte pour elle, pour seulement 100 misérables dollars. Sa compagnie proposait des prix au rabais pour attirer plus de clients. Pourquoi pas après tout ? Deux de plus, qu'est-ce que ça changeait pour elle ?
Elle soupira de désespoir. Cela faisait quelques jours qu'elle tentait désespéremment de sortir de cet univers glauque qu'était la prostitution. Mais comment faire ?
Lily ne connaissait pas ceux qui lui disaient où elle devait aiguicher. Ses "patrons". Elle recevait seulement un SMS sur son portable, d'un numéro toujours différent. Elle savait qu'ils faisaient ça simplement pour contrôler où se trouver les prostituées de Seattle et pour éviter toute altercation, ou pour ne pas qu'elles ne se retrouvent pas sur le même "territoire". Et quand elle tentait de leur répondre, les messages n'arrivaient pas à destination. Comment les prévenir qu'elle "démissionnait" ? Et comment réagiraient-ils ?
Malgré ses ambitions de vie rangée, Lily n'osait pas ne pas se présenter dans l'un de ses secteurs. En 2 ans, elle avait récolté quelques informations dont elle ne devrait pas avoir la connaissance: trafic de drogue, viols, etc. C'était son quotidien... Si l'on découvrait qu'elle désertait, sans protection, dans un petit appart' dans un coin mal famé... Que deviendrait-elle ?
Comme un zombie, la jeune femme tourna à l'angle de la 5ème Avenue et de Liberty Street. Elle avait lu quelques part que les coins les plus pourris portaient les noms les plus optimistes*. Et Lily était obligé de reconnaître que c'était bien vrai.
Perdue dans ses pensées, elle ne faisait pas attention aux autres piétons, rares vu l'heure qui devait être tardives... Peut-être 23h ? Elle ne savait pas et s'en fichait pas mal.
Pourtant l'un de ces passants, un dénommé John Miller, changerait sa vie...


*Réf. à "Je reviens te chercher" de Guillaume Musso, paru en 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mar 29 Juil 2008 - 14:22

Dès son arrivée au Seattle Police Departement John regrettait déjà son ancien poste à Los Angeles... le capitaine était absente... et en plus il avait eu la mauvaise surprise de voir qu'il était de surveillance ce soir. C'est donc de mauvaise humeur qu'il se plaça derrière le volant de la voiture qui partit en direction des rues auxquelles il était assigné.

La lune avait pris la place du soleil dans le ciel depuis quelques heures, la nuit et l'obscurité dominaient à présent la ville de Seattle, les rues étaient maintenant dominées par les différentes catégories de criminels... dealers... gangs... prostituées... tout ces gens qui avaient choisis le mauvais côté de la ligne. Et ce soir, John avait pour mission de gêner le business de ces déchets qui salissaient les rues de nos belles villes.

Mais ce soir c'était calme, beaucoup trop calme pour l'inspecteur Miller, et chaque minute de silence qui passait son impatience grandissait... le premier qu'il verrait ne pas respecter l'une des lois du code pénal des Etats-Unis, allait regretter de ne pas être rester chez soi ce soir.

Bingo, une jeune femme... plutôt une p*** pensa tout de suite l'inspecteur en voyant la tenue qu'elle portait... il rangea sa plaque sous on tee-shirt et sa voitura ralentit tout doucement pour finalement s'arrêter juste à côté d'elle, il descendit sa fenêtre...

- Salut ma belle... quel est le menu ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mar 29 Juil 2008 - 16:22

Lily entendit la voiture ralentir, derrière elle. Alors elle s'arrêtant, fermant les yeux, priant intérieurement pour que ce ne soit pas encore un autre. Prier. Le mot était grand pour quelqu'un qui ne croyait en rien.
Elle inspira profondémment et rouvrit les yeux. L'automobile était à présent à côté d'elle. Elle y jeta un rapide regard, plutôt joli. La vitre s'ouvrit et elle son futur client parla.


*J'ai vu pire, c'est déjà un bon point pour lui.*

La jeune prostituée se pencha et s'accouda sur le rebord de la portière, laissant voir le décolleté plongeant de son débardeur, sa veste en cuir étant ouverte. Elle plongea ses yeux marron, presque noir dans l'obscurité, dans les yeux de son interlocuteur, mais celui-ci dévia un peu, comme tout bon client.

"A toi de me dire, mon bébé. Où est-ce que tu veux aller ? Et... Pour faire quoi ?"


Elle eut soudain un mauvais pressentiment, sans raison apparente. Lily préféra l'oublier...


Dernière édition par Lianne Lander le Mer 30 Juil 2008 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mar 29 Juil 2008 - 16:49

Comme toujours la prostituée vint tout de suite s'accouder sur le rebord de la fenêtre, le regard de John se posa directement sur le decoletté de la jeune femme, cela n'était pas interdit par son travail... de plus il fallait de temps en temps voir les belles choses de la nature car on voyait tellement de choses horribles dans ce métier. Ensuite il fixa son regard dans celui de la jeune inconnue.

- Chez moi... ce soir j'aimerais bien le menu complet, c'est combien ?

L'inspecteur laissait une certaine inquiétude sur son visage, s'il était trop calme cela paraitrait suspect pour quelqu'un en train de faire quelque chose d'illégal... il fallait toujours se mettre dans la peau de ces types, des gens comme tout le monde mais qui le soir cherchent à satisfaire leurs moindres désirs, même les plus morbides à l'aide de ses professionnelles du sexe, nom donné par John aux prostituées.

- Alors, t'es librema belle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mar 29 Juil 2008 - 17:12

Lily venait de comprendre que quelque chose clochait dans l'attitude de ce type. D'abord, sa voiture n'était pas suffisamment bien pour un vrai client. Peut-être avait-il entendu des prix en rabais pendant l'été...? Qui sait...?
Mais même. Certes, il parraissait inquiet. Mais sans plus. Pas de regards furtifs vers les rétros pour vérifier qu'il y ait des flics dans le coin... Comme un habitué... Qui ne le serait pas.
Après tout il demande le prix. En général, le prix, c'est à la fin chez les habitués.
Etrange...
Elle se força à refouler son sentiment d'inquiétude.


"Le prix ? Pourquoi en parler maintenant, ne gâchons pas le beau moment de la rencontre ! Quand à la liberté, je crois que pour le moment, ça dépend principalement de toi, non ?"

Elle eut la chair de poule. Ce type ne lui inspirait pas confiance. Elle n'avait jamais confiance en ses clients, cela dit. Mais tout de même. La jeune femme aurait préféré retrouver un habitué. Elle aurait trouvé ça plus sécurisant.

* Bon, il me répond ou quoi ! *


Dernière édition par Lianne Lander le Mer 30 Juil 2008 - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mer 30 Juil 2008 - 3:41

John était policier depuis déjà plusieurs années, il avait tout de suite compris que la jeune femme sentait qu'il n'était pas un client "normal"... donc il devait particulièrement bien jouer afin de ne pas la faire paniquer car il n'avait pas du tout envie de courrir ce soir, surtout après une p***. Donc son sourire sympathique sur les lèvres devint plus coquin, presque pervers lorsque ses yeux plongèrent de nouveau dans ceux de Lianne. Son regard passa furtivement sur le rétroviseur afin de s'assurer qu'il n'y avait aucun civil à proximité puis il reposa son attention sur le visage de la jeune femme.

- Monte ma belle, je vais t'emmener au septième ciel.

Il lui fit un clin d'oeil puis d'une main il ouvrit la portière à la jeune femme afin que celle-ci puisse monter dans la voiture. Il se remit tranquillement derrière son volant, regardant toujours autour de lui sans paraitre trop calme afin de ne pas éveiller trop de soupçons chez cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Mer 30 Juil 2008 - 14:44

Comme si ses propres pensées avaient traversé la fenêtre ouverte de la voiture pour entrer dans la tête du client, celui-ci eut d'un coup des gestes dignes d'un habitué. Loin de rassurer ses soupçons, cela les attisa encore plus. Ce mec était louche, on aurait presque dit qu'il faisait semblant d'être un habitué.

* Arrêtes de te faire des idées, ma belle. T'as pas le choix, t'as besoin de fric *

Mais malgré tout, le doute l'envahissait de plus en plus. Comment être sûr que ce n'était pas un piège ? Il lui proposa alors de monter dans la voiture.

"Le septième ciel, rien que ça ? Si tu savais le rare nombre de fois où on m'y a ammené..."

Lily ne mentait pas. Sans plaisir, les activités qu'elle pratiquait était moins... agréables. De plus, la plupart des types avec qui elle avait eu affaire avait toujours quelque chose à cacher, quelque chose de refouler en eux. Dominateur ou au contraire très passifs, il semblait ne pas y avoir de juste milieu à Seattle. Seul un ou deux clients réguliers lui avaient permis d'atteindre le fameux "septième ciel". Peut-être que l'habitude y avait joué.
A présent, elle hésitait à monter dans le véhicule. Si le type ne lui inspirait pas confiance, la propreté de la caisse n'était pas en sa faveur. Habituellement, les voitures de ses clients étaient très propres, pour les plus riches, ou très miteuses, pour les petits dealers ou autre. Rare était les honnêtes citoyens mariés qui venaient consulter. Encore une fois, il n'existait pas de juste milieu à Seattle. Or ce type était l'exemple parfait du juste milieu.
Toutes ces réflexions ne lui prirent que quelques secondes, temps d'hésitation à monter dans la voiture. Mais elle n'avait pas le choix, c'était son job. Et puis, si elle se faisait prendre par un flic, après tout, pourquoi pas... En prison, elle serait loin de l'Enfer de la prostitution, et donc parfaitement tranquille. Et puis, ce n'était pas le premier client bizarre à qui elle avait à faire, loin de là. Lily avait maintes et maintes fois cru être tombé sur un flic ou un type louche, un type du "juste milieu". C'était juste rare, et, dans son métier, rare signifiait environ une fois par mois.
La jeune femme fit donc un grand sourire et monta dans l'habitacle, refermant la porte passager au passage.


"Alors c'est où chez toi, bébé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Jeu 31 Juil 2008 - 1:35

John eut un mauvais présentiment, la jeune femme avait l'air de le trouver louche, il faut dire que les prostituées se méfiaient toujours des personnes qui ne faisaient pas partis de leurs habitués car la plupart d'entre elles n'avaient pas de papiers donc dès que la police les arrêtait, c'était retour dans leur pays, au point de départ de leur cauchemar... Mais l'inspecteur avait tout de suite remarqué que la jeune femme en face de lui était surement américaine... peut-être était-elle même née à Seattle... toutes ces questions peu de policiers se les posent intérieurement, la plupart pensent que ce sont des p**** et qu'on ne les a pas forcé à aller sur le trottoir, mais John ne pensait absolument pas comme eux, pour lui il fallait un jour ou l'autre arrêter de taper sur les pions mais attaquer le roi pour arrêter complètement ces réseaux de prostitutions. Le policier sortit de ses pensées lorsqu'il entendit la porte de la voiture du côté passager se fermer, il tourna la tête et vit que la prostituée avait enfin décider de venir avec lui, lorsqu'il entendit sa question, un grand sourire se dessina sur ses lèvres.

- C'est au commissariat ma belle.

Et avant même que la jeune femme ait eu le temps de prononcer un mot, l'une de ses mains se retrouva pris au piège par une menotte tandis que l'autre était attaché au volant. John baîlla durant quelques secondes puis il s'étira avant de reposer son attention sur la pu**.

- Tu sais que la prostitution n'est pas un métier autorisé, c'est interdit par la loi ! Tu n'as pas honte de ce que tu fais ?

John plongea son regard dans celui de la jeune femme, attendant sa réponse avant de se rendre au commissariat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Jeu 31 Juil 2008 - 13:09

Et voilà. Elle en était quasimment sûre. Maintenant elle savait. Monter dans cette voiture avait été une grosse erreur, elle avait atteint le point de non-retour. Lily regarda son poignet, menotté.

* Ce conna** a forcémment les clés. Si je pouvais l'assomer... Mais non c'est ridicule, ma vieille, il t'a eu... *

Les yeux embués de larmes, elle le regarda dans les yeux. Tout n'était pas encore perdu. Disons que, si l'on comparait la situation à un jeu d'échec, elle venait de perdre sa reine et il ne lui restait qu'un pion et une tour. La comparaison était certes tirée par les cheveux, mais sûrement pas rejetable. Elle réfléchit un instant à la conversation qu'ils venaient d'avoir, puis à la tournure de sa prochaine phrase. Il était d'envoyer le pion à l'assaut.

"Pardon ? Qu'est-ce qui te dit que je suis une prostituée, hein ? Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? J'ai aucune honte à avoir ! C'est toi qui m'a draguée, j'ai fait que te répondre ! Ok, c'était de la drague pas vraiment habituelle, mais c'était de la drague. C'est comme ça que je voyais le truc, moi. Je savais pas que c'était interdit par la loi ! Bah ouais, désolé, t'as rien contre moi, j'me trompe ?"

Elle savait très bien que ça ne marcherait sûrement pas, mais dans le fond, elle n'avait pas tort. A part les habits, rien ne pouvait faire penser qu'elle était une prostituée, et, quand il lui avait demandé les tarifs, elle avait éludé la question. Mais ce type était flic et l'apparence, ainsi que l'aspect pervers de leur discussion, suffirait sûrement à l'embarquer. Il allait forcémment contrecarrer sa première stratégie. Mais que dirait-il lorsqu'elle lui exposerait la deuxième ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Jeu 31 Juil 2008 - 20:07

John soupira en voyant les yeux embués de larmes de la jeune femme, cela faisait bien longtemps qu'il ne se fiait plus aux larmes, celles-ci pouvaient facilement venir sur commande... il ne comptait même plus les femmes qui jouaient la carte des pleurs lorsqu'elles étaient arrêtés, elles n'avaient même pas la dignité de se taire et de rester dans le silence. Le policier sortit de ses pensées lorsqu'il entendit la jeune femme prendre la parole pour lui énoncer son argument, enfin plutôt ce qu'elle allait dire devant le juge... il la regarda droit dans les yeux avec un grand sourire sur les lèvres.

- T'inquiètes pas pour ça,... tes paroles ne servent à rien, le juge ne se basera que sur une seule chose : ma déposition !

Le policier sortit une cigarette de sa poche puis il la plaça juste entre ses lèvres, ensuite il prit son briquet et alluma la clope qu'il commença à fumer, ne demandant même pas à la criminel si la fumée la dérangeait... c'était une p***, elle n'avait rien à dire, elles ont l'habitude de se soumettre sans rien broncher.

- Alors t'as encore un joker dans tes manches pour te sortir de ce merdier ?

John savait particulièrement bien que les criminels pensaient toujours à préparer différentes stratégies pour le jour où ils seraient arrêtés par la police afin de se défendre et tenter d'en prendre le moins possible lors du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Jeu 31 Juil 2008 - 21:32

Lily se retint de lui cracher dessus car, pour le coup, il aurait réellement eu quelque chose contre elle. Alors c'était ça le système américain ? En même temps, c'est vrai qu'elle était bel et bien une prostituée. Quand elle le vit allumer une cigarette, elle hésita à dire quelque chose. Elle était asthmatique, donc oui, la fumée la dérangeait, ce qui n'avait pas été sans conséquence sur son boulot où les clients prenaient très mal le sevrage.
Cependant, elle ne dit rien et l'écouta lors de sa seconde phrase. Oui, c'était vrai, elle avait un autre atout, sa tour d'échec, pour reprendre la comparaison.


"Ouais, ouais. Tout à fait. Tu t'es jamais dit que vous, les flics, vous vous attaquiez sans raison au maillon le plus bas du réseau de la prostitution ? Tu t'es jamais dit qu'on en connaissait un paquet sur l'illégalité, et je ne dis pas pour autant que je suis une prostituée mais, si c'était le cas, tu crois pas que j'aurais pu voir tout un tas de chose super intéressante pour un flic qui veut prendre du galon ? Et que ça pourrait encore être le cas ? C'est super simple de s'infiltrer dans un réseau criminel quand on est une prostituée, enfin, une fois de plus, c'est seulement ce que je pense, je ne suis pas une prostituée, n'est-ce pas ? Je n'ai strictement rien fait de mal."

Elle s'arrêta, toussa en regardant la cigarette d'un oeil mauvais, puis repris.

"Alors, à ton avis ? Envoi-moi dans un réseau et je serais la délatrice idéale. Tu seras au courant d'un max de coup foireux et si j'y arrives pas à temps bah tu pourras toujours me demandé qui a fait quel coup et où le trouver... Qu'est-ce que t'en penses ?"

Elle toussa de nouveau et ne trouva pas le courage de reprendre la parole. De toute manière, pour dire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Ven 1 Aoû 2008 - 0:40

La fumée sortait de sa bouche, son regard était fixé sur l'extérieur à la recherche de quelque chose... un autre criminiel... deux pour le prix d'un, cela aurait été plus intéressant, au moins il ne se ferait pas de la paperasse seulement pour une pu**. En même temps il écoutait attentivement la jeune femme qui lui lança son deuxième joker. Lorsqu'elle toussa, il remarque que son regard était fixé sur sa clope... mais cette dernière ne bougea pas de ses lèvres.

Dès qu'elle eut terminée de parler, il se tourna vers elle puis il soupira en tournant légèrement la tête de gauche à droite et de droite à gauche... une façon de lui dire : ma petite tu n'as encore rien compris... elle toussa de nouveau.

- C'est la fumée qui te dérange ?

John avait un léger sourire sur les lèvres en posant cette question, il continuait de fumer sans se soucier que la jeune femme toussait à cause de lui. Puis il laissa un silence s'installer entre eux durant quelques minutes jusqu'au moment où il arriva au filtre de sa clope qu'il jeta par terre par la fenêtre. Ensuite il tourna la tête vers la jeune femme.

- C'est quoi ton nom ?

Le policier n'attendit pas tout de suite la réponse à sa question.

- Il y a un problème dans ton raisonnement, c'est que tu dis que tu n'es pas une prostituée donc tu me sers à rien ! Donc je vais au pire faire une fausse déposition et tu iras en prison, et t'inquiètes pas pour moi j'aurais toujours bonne conscience... l'erreur est humaine... De plus tu crois que j'ai la tête d'un gars qui a envie de perdre son temps et de se mette en danger pour se frotter à ceux qui sont à la tête de ces réseaux ? Je vais t'expliquer quelque chose, à ton avis pourquoi on ne s'attaque aux boss ? Pour la simple et bonne raison que tout le monde s'en fout des prostituées, on les arrête pour dire qu'on fait quelque chose, c'est bon pour les médias, mais sa s'arrête là car parmis vos clients, il y a des hauts gradés qui ont du pouvoir, et contre eux on peut absolument rien faire.

John sortit une nouvelle cigarette de son paquet, mais cette fois-ci il ouvrit sa fenêtre pour que la fumée parte vers l'extérieur afin de ne pas continuer à faire tousser Lianne.

- Pourquoi tu fais ce métier... tu as l'air d'être américaine... tu as des papiers, tu pourrais être serveuse dans n'importe quel bar... pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Ven 1 Aoû 2008 - 13:29

Après sa proposition, elle resta plongée dans un profond mutisme. Elle préféra ne rien dire, tout simplement, quand il lui demanda si la fumée la dérangeait: il aurait été capable d'encore plus la déranger histoire de se marrer. Ce flic était de toute évidence un beau sal*** !
Elle écouta ensuite son discours sur l'erreur humaine, c'était donc ça qui lui permettait de s'endormir le soir sans se sentir coupable. Il fallait le trouver... Il ralluma une cigarette, mais Lianne fut soulager de le voir ouvrir la fenêtre, elle n'aurait pas supporter une de plus.


"Tu sais que fumer tue ?"

Pas de réponse...

Mon nom c'est Lily, t'en sauras pas plus, faudra te creuser les méninges et bosser pour le reste !"

Elle laissa un court temps, histoire de se rappeller tout ce qu'il avait dit.

"Ta théorie est pour le moins intéressante. C'est même surement plus qu'une théorie. Mais c'est plus une erreur, dans ce cas. Vous fermez les yeux sur des choses illégales, tu arrives encore à te regarder dans le mirroir ? Tu arrives encore à t'endormir sans te sentir coupable le soir, toi ? Alors, bravo. En tout cas, je te félicites, tu corresponds tout à fait au profil type du flic de bas étage dont on entends tout le temps parler dans ce milieu. Celui qui se croit plus fort que tout le monde, celui qui se pense au-dessus des lois. Et le pire c'est que c'est vrai... Tu te demandes ce que c'est, "ce milieu", okay, j'peux te le dire, pour ce que ça change. Ouais, je suis une prostituée."

Lily réfléchit un court instant, de toute manière elle était déjà dans le pétrin, cette révélation ne changeait presque rien et elle aurait tout le temps de se rétracter par la suite, pour sa déposition ou elle ne savait quoi.

"Mais de deux choses l'une: en m'arrêtant tu m'incites à contacter des journalistes pour leur expliquer ce que tu viens de me dire, je trouverais bien quelqu'un qui sera intéressé par ça pour son choux local, ce sera déjà ça, les gens sauront... Même du fond de ma prison... Et la seconde, c'est qu'en m'arrêtant tu vas bien embêter mes patrons, donc dans un sens tu vas te frotter à eux, tu n'as aucune idée de qui ils sont, ou du moins de ce dont ils sont capables. Okay, je ne connais pas la première réponse, mais la seconde si. Ils ont déjà tués des flics, mais tu m'as dit toi-même que tu t'en fichais. C'est tes collègues qui risquent d'apprécier..."

Lily reprit son souffle et pu conclure:

"Quand à ta dernière question..."

Elle étouffa un éclat de rire.

"Oui, je suis américaine. Mais tu vois tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents aimants et du fric. Je suis du mauvais côté du système, ni l'un ni l'autre. Ma mère est morte en accouchant, je n'ai jamais eu de père. Sauf si on se met à parler de mon père adoptif qui, lui, a préféré me rejeter et me taper quand il a appris qu'il pourrait avoir un gosse. Mais là encore j'ai de la chance, tu sais pourquoi ? Parce que j'étais tellement petite que c'est à peine si j'peux m'en rappelller. Mais j'en ai encore des cicatrices..! Et puis après, la vie en foyer, la drogue pour oublier ta vie merdique et au final la désintox'. Ouais, c'est là que tu reprends espoir, que tu te mets à bosser vraiment pour l'école. Et au final t'es virée de ton foyer à 18 ans, ou alors tu dois y bosser comme femme de ménage pour y rester. Et c'est là que tu foires ton diplôme. Voilà le système américain, celui qu'on cache ! Il est beau, hein ? Sans diplôme et sans argent, tu te retrouves SDF. T'as deux choix: soit tu te fais violer ou agressé, soit tu rejoins le camp des putes et t'as une espérance de vie un tout petit plus élevé. Et j'ai pas le courage de me suicider, ni de me laisser tuer, alors voilà, j'ai fait en sorte de gagner quelques mois de plus. Ca fait deux ans maintenant que ces conna*** m'ont recutés, et j'en ai vus des choses à pas voir, le genre de truc qui passe même pas aux infos... Mais tu t'en fous, et je sais même pas pourquoi j'te raconte ça. Mais j'espères sincèrement que maintenant tu ne pourras plus t'endormir tranquillement..."

C'était la première fois de sa vie qu'elle se confiait autant, Lily en était un peu honteuse. Elle tenta alors de se rattraper...

"Mais si ça peut te rassurer, l'offre tient toujours. C'est plus simple de faire s'infiltrer une vraie prostituée qu'une fausse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Sam 2 Aoû 2008 - 23:15

John haussa les épaules en entendant la jeune femme lui dire que "fumer tue", de toute façon tout le monde devait un jour mourrir donc il s'en fouttait complètement. Elle disait s'appeler Lily, mais cela ne devait être qu'un diminutif ou un simple surnom...
Il préféra se taire pour l'instant pour laisser Lily parler, lui expliquer son point de vue sur lui. Un léger sourire apparut sur les lèvres du policier en entendant la jeune femme lui dire qu'il n'était qu'un flic de bas étage... il pensa tout de suite que de toute façon il ne pouvait qu'être en bas de l'échelle vu sa paye. Et hop, finalement elle avouait être une prostituée... wouah quelle nouvelle surprenante !

Soudain il éclata de rire en entendant Lily dire qu'elle allait appelée un journaliste, et il rigola encore plus lorsqu'elle lui dit que ses patrons n'allaient pas être content qu'il l'ait arrêté. John décida de reprendre la parole afin d'expliquer les lois de la rue à la jeune femme, mais celle-ci continua son monologue en lui racontant toute sa vie dont le policier n'avait strictement rien à foutre. Quelques minutes de silence suivirent les paroles de Lily durant lesquelles le policier regardait sa clope puis il la balança par la fenêtre, ensuite il plongea sa main sous son tee-shirt pour en sortir sa plaque de policer... il la montra à la jeune femme.

- Ca c'est le pouvoir... le premier journaliste qui viendra fouiner dans les affaires de la police, sera l'ennemi numéro 1 des policiers, et ces derniers lui feront payés très chers son article. Donc tu pourras chercher autant que tu veux, mais personne ne t'aidera... l'un des organismes les plus dangereux au monde, c'est la police ! Ensuite pour tes patrons, ils n'en ont rien à fouttre que je t'arrête... des pu*** ils en ont autant qu'ils veulent, ils ne vont pas perdre leur temps avec toi alors qu'ils en trouveront une autre en quelques minutes !

Il soupira et se mit bien au fond de son siège... il ne fallait pas se voiler la face... la drogue et la prostitutions étaient des choses inarrêtables, c'est comme l'hydre des légendes de la Grèce Antique, on coupe une tête et tout de suite après il y en a une autre qui pousse à la place. Malheureusement c'était comme ça, la Police ne pouvait faire qu'une seule chose : freiner les activités criminelles. Il baîlla légèrement et tout de suite lui vint à l'esprit qu'il allait devoir faire de la paperasse pour cette arrestation... il se prit le visage dans les mains et réfléchissa durant quelques secondes puis il posa son regard sur Lily, le visage impassible.

- J'en ai rien à fouttre de ton histoire, t'es pas la seule dans cette situation... on trouve toujours une solution, on a toujours le choix ! Des petits boulots, des jobs dans des fast-foods, c'est pas un travail très honorable mais au moins on peut se regarder dans une glace !... J'ai vu des centaines de personnes prendrent pour excuse le fait qu'ils n'ont pas eu une vie facile pour justifier leurs actes, c'est toujours la même histoire ! Des choses horribles j'ai eu l'occasion d'en voir pas mal dans ma vie, et c'est pas pour ça que je vais perdre mon temps à me plaindre... La vie est dure, et il faut se battre si on veut survivre !

John sortit son paquet de clope puis il décida de ne pas en prendre et jeta le paquet au-dessus du tableau de bord, il regarda Lily et soupira légèrement, on avait l'impression qu'il se faisait chier dans cette voiture, et en faite c'était vrai, il aurait aimé un peu d'action... Finalement la seule action qu'il fit ce soir, ce fut d'utiliser les clés des menottes pour détacher la jeune femme.

- J'ai pas envie de me taper de la paperasse ce soir... maintenant je vais te soumettre à un choix... tu as deux possibilités maintenant au vu de la situation. Premièrement tu sors de la voiture et tu retournes faire le trottoir en oubliant que tu as été arrêtée ce soir... deuxièmement, tu retournes sur le trottoir, mais cette fois-ci en ouvrant bien les oreilles aux bruits de la rue dans le but de me renseigner sur n'importe quelle activité criminel. Si tu choisis la deuxième réponse, en échange des informations je te promets t'aider dans les limites du possible. Maintenant c'est à toi de faire le bon choix !

John avait besoin d'informateurs, des personnes qui seraient ses oreilles et ses yeux dans la rue, des personnes qui ne sont pas notés sur la paperasse de la police... de plus au fond de lui, même s'il n'avait pas envie de l'avouer, il voulait aider cette jeune femme à s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Dim 3 Aoû 2008 - 17:00

La jeune femme avait été tellement plongée dans son propre discours qu'elle n'avait pas remarquer l'hilarité de son interlocuteur. Alors son histoire la faisait rire... Elle pesta intérieurement.

*Mais quelle idiote tu fais ! Lui raconter ta vie, qu'est-ce qu'il en a foutre ce pauvre type !*

Le pire, c'est qu'au fond d'elle-même, elle savait très bien qu'il avait raison de A à Z. Le vrai pouvoir c'était les flics, aussi minables soient-ils. Les seuls journalistes qu'elle trouvera ce sera les pervers, les obsédés qui lui promettront un article en échange de ses services. Et l'article ne paraitraît jamais...
Il lui dit qu'elle ne pouvait pas se regarder dans un miroir. C'était faux. Elle pouvait, mais cela lui coutait énormément. Même si elle avait conscience de sa beauté, Lily éprouvait toujours un sentiment de dégoût vis-à-vis d'elle-même. C'était comme ça, rien ne pourrait le changer.
Elle en était là de ses réflexions quand elle le vit jeter son paquet de clopes.


*Encore un qui fume plus par besoin psychologique et physique que par nécessité... Les cigarettes devraient être prohibés, au même titre que la drogue !*

Lily se calma. C'était jamais bon de s'énerver intérieurement devant un flic. Et alors qu'elle n'y croyait plus, ce fichu flic lui retira les menottes. Alors, quoi ? C'était tout..? L'espace d'un instant, il crut qu'il allait finalement lui demandait son service pour passer ses nerfs, et dans un sens, ça ne l'aurait pas tant déranger. Elle aussi voulait passer ses nerfs. Et puis, il lui fit part de ses propositions.

"Je vais choisir la deuxième solution. Si je choisis la première, je pourrais me faire arrêter de nouveau, pas vrai ? Cependant, j'aimerai poser deux conditions à cette... collaboration. Premièrement, je veux que tu me signes quelque chose prouvant que je ne pourrais plus être arrêté. Ou alors que vous promettiez, par écrit, de me tirer d'affaire, ou quoique ce soit d'autre qui m'assure au moins une petite protection, sinon qu'est-ce que ça m'apporte à moi ? Deuxièmement, je veux... 100$ par information véridique qui vous servira. Je sais que ton salaire est élevé, c'est pas si peu de fric qui va te faire pleurer, surtout si mes infos sont intéressantes. Sinon, j'ai pas de portable, c'est donc moi qui vous contacterais quand j'aurais quelque chose. Ah, et puis, voulez-vous que je tente de coincer quelqu'un, un groupe, en particulier ? "

Et voilà, elle était désormais une traître à sa cause. Mais c'était un moyen pour elle de simplifier sa sortie de l'Enfer pour regagner une vie normale, du moins aussi normale que possible... C'est tout ce qu'elle pouvait faire. Elle n'avait plus qu'à attendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Lun 4 Aoû 2008 - 1:13

Un sourire arriva sur mes lèvres en entendant la jeune femme me dire qu'elle avait deux conditions... je me rappelais pas du tout lui avoir dis qu'elle pouvait négocier mais il comprit parfaitement qu'elle avait besoin de sentir qu'elle était protégée. 100$ par information... c'était pas donné, surtout pour un policier comme lui, il avait à peine de quoi payer son loyer.

- Je ne peux pas te signer quelque chose, la seule chose que je peux faire pour te montrer ma bonne foi, c'est te donner mon numéro. Tu peux m'appeler à n'importe quel heure... si tu as un problème, ou si tu te fais arrêtée etc.

Je lui tendis une carte sur laquelle était notée le numéro de téléphone de mon portable. Je l'avais toujours sur moi donc elle pouvait m'avoir à n'importe quel moment. Maintenant il fallait passer sur l'argument de l'argent, un point très compliqué pour les deux parties car c'était l'un des piliers de notre accord.

- D'accord pour les 100$, mais tu n'auras l'argent que lorsque j'aurais vérifié si ton renseignement me permet d'arriver à une arrestation... je ne vais pas donné de l'argent pour une rumeur, moi je cherche des choses concrètes. D'accord ?

Mes yeux se posèrent sur ma montre, j'allais bientôt finir mon service donc il fallait conclure cet accord rapidement... mon regard se posa sur Lily.

- Et Lily, c'est le diminutif de quel prénom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Lun 4 Aoû 2008 - 13:30

Excédée par son innatention, il semblait pressé de faire quelque chose, elle ne put s'empêcher de lui faire remarquer :

"C'est bien pour ça que j'ai préciser infos véridiques... Je me doute bien que vous n'êtes pas du genre à payer pour le plaisir de payer, pas vrai ? Tout le monde n'est pas comme mes clients, heureusement."

Lily regarda le numéro, ça ressemblait à un numéro comme n'importe quel autre portable. Il aurait très bien pu l'inventer sur le coup, mais comme il lui avait tendu une carte, elle repris confiance rapidement et soupira. Sur la carte, il était indiqué que le flic s'appellait John Miller.
Elle laissa passer un petit temps. Lui pensait peut-être que l'argent était le pillier principal du "contrat" nocturne qu'ils passaient. Mais elle tout ce qu'elle voulait c'était une protection. Et elle ne voulait pas lui laisser son prénom. C'était trop risqué. Elle n'avait pas l'assurance à 100% qu'elle était hors de danger. Sauf que lui pouvait se sentir manipulé à son tour, ce qui serait bien idiot de sa part, elle n'était pas du genre à pouvoir manipuler les gens, même si elle aurait bien aimé en avoir la capacité.
Lily descendit de la voiture, se sentant à peine plus en sécurité. Comme tout les flics, il avait une arme et pouvait encore l'arrêter. Un frisson la parcourut, de peur ou de froid, elle ne put le déterminer...


"Je suis désolé, mais pour mon nom... Il faudra se contenter du diminutif, okay ? Je sais que c'est pas le top pour la qualité de confiance, mais... Je peux pas... J'ai oublié ce nom, je ne veux plus en entendre parler. Désolé. A bientôt..."

Elle fit un pas, puis revint en arrière.

"Vous ne m'avez pas dit pour le réseau à surveiller ? J'y vais au hasard ou je vais dans un secteur particulier ou trainera un tel ou un tel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller



Nombre de messages : 60
Age : 26
Age du Perso : 26 ans
Voie du Perso : Inspecteur au SWAT (antigang)
Date d'inscription : 15/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Lun 4 Aoû 2008 - 21:52

Je ne répondis rien lorsqu'elle me dit qu'elle avait compris que je payerais seulement pour des informations veridiques, au moins comme ça c'était clair et net. Dans ce genre de contrat non officiel, il valait mieux être sur que les deux parties aient compris tout les points du contrat.
Un léger sourire, presque un rire, apparut sur mon visage quand Lily m'annonça que je devrais me contenter de ce dimunitif, de toute façon elle avait laissée ses empreintes partout dans la voiture. On avait plus rien à se dire donc je préférais garder le silence quand elle sortit de la voiture, soudain alors que j'allais démarré, elle fit demi-tour et revint à la voiture.

- Tout ce qui touche à la drogue et aux armes à feu. Si t'entends qu'un gang ou un groupe tente de faire la loi, tu me fais signe. Ecoute la rue, et préviens moi.

Je lui fis un sourire, sincère cette fois-ci, puis un clin d'oeil et la voiture partit en direction du commissariat... ma nuit était terminée, maintenant j'allais pouvoir me reposer un peu.

Arrow Studio de John Miller


Dernière édition par John Miller le Lun 4 Aoû 2008 - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lianne Lander



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 23
Age du Perso : 20 ans
Voie du Perso : Criminel > Prostituée
Argent Courant : 400$
Date d'inscription : 28/07/2008

Données Personnelles
Réputation pro:
0/0  (0/0)
Réputation perso:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Liberty Street   Lun 4 Aoû 2008 - 22:19

Lily soupira une nouvelle fois en voyant la voiture s'éloigner. Et voilà, c'était tout pour le moment. Elle venait de gagner un ticket de sortie pour cet enfer. Mais il fallait cependant qu'elle se débrouille bien. Très bien même.
Elle n'avait aucune piste précise à suivre, ce qui allait énormément lui compliqué la tâche. Cela dit, elle trouverait bien quelque chose. Mais pas ce soir. Elle avait eu sa dose de sensations pour la soirée et son premier client l'avait plutôt fatigué. Sa semi-arrestation n'avait fait que l'achever.


*Allez, rentre chez toi... Et demain, il faudra avoir suffisamment de cran pour t'infiltrer quelque part. Avec tout les clients que tu peux te faire, tu trouveras bien des infos utiles...*

Intérieurement, elle ne pouvait que se féliciter de ce nouveau "plan". Elle continuait son boulot à des fins positives, ce qu'elle n'aurait jamais pu croire possible. Désormais que ça l'était, elle ne réalisait pas. Machinalement, elle se dirigea vers son petit appartement tout en réflechissant à ce qu'elle allait écrire dans son journal intime.
Une envie de chanter la prit soudainement mais elle s'en empêcha, tout de même, en pleine rue... Surtout qu'elle inventait elle-même ses chansons puisqu'elle n'avait ni le temps, ni les moyens d'écouter de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberty Street   Aujourd'hui à 13:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberty Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Partenariat avec Liberty Manga
» On the liberty road.
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» One Piece Liberty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Police Department, RPG :: Archives :: RP :: Rues & Autres Lieux-
Sauter vers: