AccueilBackgroundFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Règles & Topics Utiles

Contexte, etc sur le nouveau forum

Règles

Contact

Inscription sur le nouveau forum

Derniers sujets
» Bureau de Jonathan Angel
Mer 10 Avr 2013 - 22:13 par Chimere

» Jonathan Angel {MJ : Chimere}
Dim 3 Fév 2013 - 0:38 par Chimere

» [validé] Jonathan Angel
Jeu 22 Nov 2012 - 17:07 par Odyssee

» James "Pup'" Hockney {MJ : Chimere}
Lun 12 Nov 2012 - 13:11 par Chimere

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:58 par Christie Martinez

» Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:17 par Christie Martinez

» [validé] Christie "Kitty" Martinez
Dim 28 Oct 2012 - 23:27 par Odyssee

» [refusé] Al Fitzpatrick
Sam 20 Oct 2012 - 11:12 par Odyssee

» [validé] Terry "Sky Eyes" Copeland
Mer 10 Oct 2012 - 22:38 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de James "Pup'" Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 20:37 par James Hockney

» [validé] James Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 12:06 par Odyssee

» [validé] Chester Dempsey
Sam 29 Sep 2012 - 16:25 par Chester Dempsey

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Chester Dempsey
Jeu 27 Sep 2012 - 12:38 par Chester Dempsey

» Chester "Tool" Dempsey {MJ : Architecte}
Jeu 27 Sep 2012 - 12:28 par Chester Dempsey

» John Carlton
Lun 10 Sep 2012 - 14:10 par Architecte

» Laura Jane Strathford {MJ : Chimere}
Dim 12 Aoû 2012 - 17:04 par Chimere

» FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 8 Aoû 2012 - 21:03 par Jack Curtis

» Retour d'une ordure
Mar 24 Juil 2012 - 0:11 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Laura J. Strathford
Jeu 19 Juil 2012 - 20:51 par Laura J. Strathford

» Laura Jane Strathford - Fiche de présentation
Mer 18 Juil 2012 - 23:12 par Odyssee


Partagez | 
 

 Han Jin-Kyung [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Han Jin-Kyung [terminé]   Sam 16 Jan 2010 - 20:30

Nom : Han
Prénom : Jin-Kyung
Surnom : Jin
Date de naissance : 11 mars 1980
Age : 29 ans
Lieu de naissance : Wonju, Corée du Sud

Taille : 1m62
Poids : 61 kg
Cheveux : Noirs
Yeux : Noirs

Situation familiale : ses deux parents et ses trois soeurs, résidant au Japon, non loin de Kyoto. Il n'a avec eux que des contacts sporadiques par téléphone.
Signes particulier :
- le bras gauche entièrement tatoué


Formation :
- primaire et collège à Tokyo, a arrêté le lycée à 17 ans.
- rejoint le groupe yakuza Tao Yuai Jigyo Kummiai (principalement formé d'immigrés coréens) dès sa sortie du lycée
- à 23 ans, est homme de main à part entière, et s'occupe principalement des récupérations d'impayés
- en 2004, on lui confie l'organisation de combats illégaux dans les bas-quartiers de Kyoto
Langues : Coréen, Japonais, Anglais
Poste : Criminel
Compétences et Spécialités Acquises :
Tir 1
Corps à Corps 1
Art du Mensonge 1
Connaissance de la Rue 1
Langue étrangère (anglais) 1
Intimidation 1

Histoire :
11 mars 1980, 4h51, dispensaire de Wonju, Corée du Sud. Han Min Hun exulte : enfin un fils ! Chacune des précédentes grossesses de sa femme s'étaient soldées par la naissance d'une nouvelle fille, augmentant l'exaspération de cet employé de bureau modèle, qui prit dès la naissance de son enfant deux décisions : il le nommerait Jin-Kyung, soit "l'arrivée heureuse d'un garçon" ; et surtout, il rejoindrait son frère au Japon, pour donner à son fils la meilleure éducation et les meilleures chances d'avenir qui soient.

Han Jin-Kyung ne connut donc son pays natal que huit semaines en tout et pour tout, avant de venir grossir les flots de la diaspora coréenne au Japon. Élevé en véritable enfant-roi par ses deux parents, choyé par toute sa famille venue s'installer près de Tokyo, il passa ses premières années sans vraiment réaliser les difficultés que rencontraient ces immigrés. Son père, d'employé d'une banque, devint chauffeur de bus, ils quittèrent leur pavillon pour habiter dans un minuscule appartement de la banlieue de Tokyo. Mais ce ne fut qu'à son entrée à l'école primaire, à six ans, qu'il comprit qu'il ne serait jamais le bienvenu dans la société japonaise. Ce sentiment diffus et peu clair, qui l'avait déjà assailli lorsqu'il voyait les regards mauvais de certains commerçants face à sa mère, finit par l'envahir à mesure que ses camarades le rejetaient en raison de son origine.

Ainsi se déroula sa scolarité, dans la pauvreté et l'exclusion. Bien qu'ayant obtenu la nationalité japonaise selon la volonté de son père, il ne fréquentait exclusivement que des coréens d'origine, au grand désespoir de toute sa famille, qui tentait avec plus ou moins de succès de s'assimiler totalement à la société japonaise. Elève médiocre, rêveur et peu enclin au travail acharné que sous-entend le système scolaire japonais, il passa ses années de collège à échapper à une bande japonais xénophobes et à errer dans les rues de Tokyo, un carnet de croquis à la main.

Dès son entrée au lycée, les choses se corsèrent. Le gamin malingre et passionné de dessin grandit, et commença à répliquer aux insultes et aux moqueries de ses petits camarades à grands coups de tatane, ce qui mena, à la fin de sa première année de lycée, à son exclusion [à suivre...]

Caractère : 3 lignes minimum pour décrire le caractère de votre personnage et son comportement.__________________________

Autres : __________________________

Interprète sur l'avatar__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Han Jin-Kyung II, le retour [terminé]   Dim 17 Jan 2010 - 15:00

(désolée pour la double présentation, mais je n'avais pas capté que en tant qu'invité on ne pouvait plus modifier le message Boulet Mr. Green . Bonne lecture !)

Nom : Han
Prénom : Jin-Kyung
Surnom : Jin
Date de naissance : 11 mars 1980
Age : 29 ans
Lieu de naissance : Wonju, Corée du Sud

Taille : 1m62
Poids : 61 kg
Cheveux : Noirs
Yeux : Noirs

Situation familiale : ses deux parents et ses trois soeurs, résidant au Japon, non loin de Kyoto. Il n'a avec eux que des contacts sporadiques par téléphone.
Signes particulier :
- le bras gauche entièrement tatoué


Formation :
- primaire et collège à Tokyo, a arrêté le lycée à 17 ans.
- rejoint le groupe yakuza Tao Yuai Jigyo Kummiai (principalement formé d'immigrés coréens) dès sa sortie du lycée
- à 23 ans, est homme de main à part entière, et s'occupe principalement des récupérations d'impayés
- en 2004, on lui confie l'organisation de combats illégaux dans les bas-quartiers de Kyoto
Langues : Coréen, Japonais, Anglais (compétence)
Poste : Criminel
Compétences et Spécialités Acquises :
Tir 1
Corps à Corps 1
Art du Mensonge 1
Connaissance de la Rue 1
Langue étrangère (anglais) 1
Intimidation 1

Histoire :
11 mars 1980, 4h51, dispensaire de Wonju, Corée du Sud. Han Min Hun exulte : enfin un fils ! Chacune des précédentes grossesses de sa femme s'étaient soldées par la naissance d'une nouvelle fille, augmentant l'exaspération de cet employé de bureau modèle, qui prit dès la naissance de son enfant deux décisions : il le nommerait Jin-Kyung, soit "l'arrivée heureuse d'un garçon" ; et surtout, il rejoindrait son frère au Japon, pour donner à son fils la meilleure éducation et les meilleures chances d'avenir qui soient.

Han Jin-Kyung ne connut donc son pays natal que huit semaines en tout et pour tout, avant de venir grossir les flots de la diaspora coréenne au Japon. Élevé en véritable enfant-roi par ses deux parents, choyé par toute sa famille venue s'installer près de Tokyo, il passa ses premières années sans vraiment réaliser les difficultés que rencontraient ces immigrés. Son père, d'employé d'une banque, devint chauffeur de bus, ils quittèrent leur pavillon pour habiter dans un minuscule appartement de la banlieue de Tokyo. Mais ce ne fut qu'à son entrée à l'école primaire, à six ans, qu'il comprit qu'il ne serait jamais le bienvenu dans la société japonaise. Ce sentiment diffus et peu clair, qui l'avait déjà assailli lorsqu'il voyait les regards mauvais de certains commerçants face à sa mère, finit par l'envahir à mesure que ses camarades le rejetaient en raison de son origine.

Ainsi se déroula sa scolarité, dans la pauvreté et l'exclusion. Bien qu'ayant obtenu la nationalité japonaise selon la volonté de son père, il ne fréquentait exclusivement que des coréens d'origine, au grand désespoir de toute sa famille, qui tentait avec plus ou moins de succès de s'assimiler totalement à la société japonaise. Elève médiocre, rêveur et peu enclin au travail acharné que sous-entend le système scolaire japonais, il passa ses années de collège à échapper à une bande japonais xénophobes et à errer dans les rues de Tokyo, un carnet de croquis à la main.

Dès son entrée au lycée, les choses se corsèrent. Le gamin malingre et passionné de dessin grandit, et commença à répliquer aux insultes et aux moqueries de ses petits camarades à grands coups de tatane, ce qui mena, à la fin de sa première année de lycée, à son exclusion définitive. Relégué dans un établissement de seconde zone miné par la drogue et les affrontements inter-raciaux, il dérive lentement vers les eaux troubles des bas-fonds de Tokyo. Abordé par des "camarades" coréens, il commence à fréquenter ces mauvais garçons aux bras tatoués et à la baffe facile. Au milieu de sa troisième année de lycée, il cesse d'aller en cours pour rester à temps-plein sa bande de gros bras, et quitte la maison, au grand désespoir de ses parents.

Désormais, il réside dans un squat avec ses amis, et fait le guet pendant que les plus expérimentés que lui pratiquent des activités plus ou moins légales. Il n'a pas conscience au début qu'il fait chaque jour de plus en plus partie d'un clan yakuza, jusqu'au jour où l'un de ses camarades le présente au boss de quartier des Tao Yuai Jigyo Kummiai, principalement formé d'immigrés coréens, et ayant la mainmise sur la plupart des trafics de drogue et des rackets de salles de jeu de la basse-ville de Tokyo. Après quelques mois de tests, il rejoint officiellement le clan : il est yakuza. Il accompagne les autres membres dans leurs différentes missions, et révèle une capacité prononcée à extorquer informations et promesses de paiement, malgré son apparente chétivité. Du harcèlement des petits junkies, il passe aux réclamations d'impayés de grandes compagnie, en passant par l'intimidation des résidents d'immeubles que l'on préfèrerait voir partir.

Les années passent, et de simple débutant il passe à homme de main respecté. Il ne contacte sa famille qu'une fois par an, pour l'anniversaire de sa mère. En 2004 (il a alors 24 ans), on lui confie la direction d'un salle de combats illégaux, pour l'éloigner un peu du terrain où il commence à être connu de la police tokyoïte. Il y passe quatre années à chaperonner les combats de coq, de chiens, et surtout d'hommes, ceux qui rapportent le plus de fric. Et le plus d'emmerdes, aussi, puisque plusieurs types décèdent sous les coups de leurs adversaires. Jin-Kyung s'occupe personnellement de faire disparaitre les corps. Mais ces disparitions finissent par remonter jusqu'au poste de police centrale, qui a les yakuzas dans le collimateur. Le 15 juillet 2009, vers 23h00, plus d'une trentaine de policiers débarquent dans l'arène, avec pour but d'assainir le quartier. Les yakuzas se défendent comme des lions : Jin-Kyung tire dans le tas, provoquant la mort d'un policier, en envoyant deux autres à l'hôpital avec des séquelles irréversibles.

Réfugié dans le domaine du Boss Satoru Nomura, il passe plusieurs jours terré à la cave, fuyant la police qui le recherche partout. L'agitation se tasse peu à peu, on le croit même mort dans l'incendie de l'arène. Mais pour plus de sécurité, son patron préfère l'envoyer aux Etats-Unis le temps qu'il se fasse oublier, et pour, à l'occasion, pouvoir créer une nouvelle filiale du Tao Yuai Jigyo Kummiai sur la terre d'abondance. Il apprend l'anglais sur le tas, en suivant les mêmes cours particuliers que les filles du boss, et finit par partir deux mois après les évènements. Transitant par les îles Hawaii, où il demeure quelques temps, puis par la Californie, il finit par rejoindre Seattle le 1er janvier 2010, avec la ferme intention d'y faire sa place.


Caractère : Jin-Kyung n'est pas une brute sans cervelle : d'un naturel calme et introverti, il a le plus grand mépris pour la violence gratuite perpétrée par quelques-uns de ses camarades criminels. Son occupation n'est pour lui qu'une façon comme une autre de gagner sa vie, et il préfère largement casser quelques nez de payeurs récalcitrants plutôt que de vivoter comme serveur. Il vit sous le signe de l'instinct de survie, et a cessé depuis longtemps de tergiverser sur les concepts de bien et de mal. Il se laisse en quelque sorte emporter par les évènements, en cherchant juste à vivre le mieux possible.

Il ne s'est jamais vraiment remis du meurtre du policier, et c'est là la seule incursion de sa conscience dans son esprit. Le remords l'assaille souvent, et il accomplit, de façon presque superstitieuse, de nombreuses bonnes actions, comme pour se dédouaner de ce meurtre en aidant une grand-mère à traverser dans la rue. Il porte également une grande attention à son hygiène, et ne sort jamais s'il n'est pas lavé, coiffé soigneusement et vêtu d'un costume sombre sans le moindre accroc.

Il est également un grand cinéphile, aficionado inconditionnel des westerns américains, et plus particulièrement de ceux de Clint Eastwood. Il connait toute sa filmographie sur le bout des doigts, et il n'est pas rare qu'il cite des répliques de ses films lors de ses différentes missions, sorte de blague récurrente qu'il se fait à lui-même.

Autres :

Interprète sur l'avatar : Lee Byung-Hun
Revenir en haut Aller en bas
Odyssee
- MJ -


Féminin
Nombre de messages : 2761
Age : 29
Age du Perso : ???
Voie du Perso : MJ
Argent Courant : beaucoup
Date d'inscription : 12/08/2005

Données Personnelles
Réputation pro:
1000/1000  (1000/1000)
Réputation perso:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Han Jin-Kyung [terminé]   Mar 19 Jan 2010 - 12:15

Personnage intéressant, je n'ai rien à redire à part peut-être le fait qu'on commence décidément à avoir pas mal d'asiatiques ^^"

Compte validé

Copie Colles ta fiche dans l'Administration.

Petit Rappel : N'oublie pas de penser à remplir ton profil perso et ton inventaire

L'inventaire doit être fait selon ce modèle :
Code:
[b]Argent Possédé : [/b]________

[u][b]Objets Possédés[/b][/u]
- ________
- ________
- ________
- ...

[u][b]Objets Portés[/b][/u]
- ________
- ________
- ...

[u][b]Vêtements Portés[/b][/u]
________ + ________ + ________ +________ ...
Voir ici pour plus d'infos sur les grades et l'inventaire.

_________________
1. Comment commencer ?
2. Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frole-pbf.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Han Jin-Kyung [terminé]   Aujourd'hui à 20:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Han Jin-Kyung [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Police Department, RPG :: Archives :: HRP :: Fiches-
Sauter vers: