AccueilBackgroundFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Règles & Topics Utiles

Contexte, etc sur le nouveau forum

Règles

Contact

Inscription sur le nouveau forum

Derniers sujets
» Bureau de Jonathan Angel
Mer 10 Avr 2013 - 22:13 par Chimere

» Jonathan Angel {MJ : Chimere}
Dim 3 Fév 2013 - 0:38 par Chimere

» [validé] Jonathan Angel
Jeu 22 Nov 2012 - 17:07 par Odyssee

» James "Pup'" Hockney {MJ : Chimere}
Lun 12 Nov 2012 - 13:11 par Chimere

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:58 par Christie Martinez

» Christie Martinez
Mar 30 Oct 2012 - 1:17 par Christie Martinez

» [validé] Christie "Kitty" Martinez
Dim 28 Oct 2012 - 23:27 par Odyssee

» [refusé] Al Fitzpatrick
Sam 20 Oct 2012 - 11:12 par Odyssee

» [validé] Terry "Sky Eyes" Copeland
Mer 10 Oct 2012 - 22:38 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de James "Pup'" Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 20:37 par James Hockney

» [validé] James Hockney
Lun 1 Oct 2012 - 12:06 par Odyssee

» [validé] Chester Dempsey
Sam 29 Sep 2012 - 16:25 par Chester Dempsey

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Chester Dempsey
Jeu 27 Sep 2012 - 12:38 par Chester Dempsey

» Chester "Tool" Dempsey {MJ : Architecte}
Jeu 27 Sep 2012 - 12:28 par Chester Dempsey

» John Carlton
Lun 10 Sep 2012 - 14:10 par Architecte

» Laura Jane Strathford {MJ : Chimere}
Dim 12 Aoû 2012 - 17:04 par Chimere

» FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 8 Aoû 2012 - 21:03 par Jack Curtis

» Retour d'une ordure
Mar 24 Juil 2012 - 0:11 par Odyssee

» Inventaire & Compétences & Accomplissements de Laura J. Strathford
Jeu 19 Juil 2012 - 20:51 par Laura J. Strathford

» Laura Jane Strathford - Fiche de présentation
Mer 18 Juil 2012 - 23:12 par Odyssee


Partagez | 
 

 Igor Ulanovski [Assassin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Igor Ulanovski



Nombre de messages : 36
Age du Perso : 23 ans
Voie du Perso : Le genre de ceux qu'on a pas envie de dévoiler aux 'gentils'
Argent Courant : Le genre de celles qu'il est préférable d'éviter
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Igor Ulanovski [Assassin]   Jeu 6 Avr 2006 - 14:23

Nom : Ulanovski
Prénom : Igor
Surnom : C4
Date de naissance : 12/08/1983
Age : 23
Lieu de naissance : Penza (Russie)
Taille : 1m89
Poids : 99kg
Cheveux : Courts, blonds
Yeux : verts
Situation familiale : Célibataire, Père décédé, Mère ?
Signes particulier : Aucun
Formation (études & expérience professionnelle) : Scolarisation interrompue à 9 ans. 5 années de légion, techniques de camouflages, explosifs, armes à feu et armes blanches, repérage, pilotage et navigation.
Poste : Assassin
Domaine préféré :
- Avocats ou fonctionnaires de l'état qui refusent l'arrangement
- Accepte également les témoins gênants mis sous protection policière
Techniques préférées : Explosifs et Corps à corps
Histoire : « Je crois n’avoir jamais manqué de rien dans ma petite enfance. Je me souviens de ces coffres à jouets qui s’emplissaient à chaque retour de voyage de mon père. Je ne savais pas vraiment en quoi consistait son boulot, je savais juste qu’il devait voyager sans arrêt. Aujourd’hui, bien sûr, j’ai compris qu’il devait être une sorte de haut fonctionnaire, ou autrement dit, un gars qui à force de piocher partout et à retourner sa veste en permanence, c’est retrouvé face à plus gros qu lui. Moi, au début, tant que j’avais mes cadeaux, ça m’allait bien. Ma mère quant à elle restait à la maison. Elle s’occupait vaguement de moi. Je dis vaguement, parce qu’il y avait la bonne pour ça, la nounou.

Bien sûr, ce bonheur en boite n’a pas duré. Je ne sais pas exactement ce qui a merdé en fait. Je devais avoir 9 ans quand mon père m’a annoncé qu’on allait jouer à un jeu « De Grands » J’ai même pas eu le temps de prendre des affaires qu’on était déjà sur les routes. Il faisait nuit et je ne rappelle pas où on a débarqué. Une deuxième voiture nous attendait mes parents et moi. Après être descendu, mon père a pris nos trois passeports pour les donner à un des types. Pendant ce temps, deux autres s’occupaient du sal boulot et sortaient les trois sacs du coffre. J’ai pas eu le droit de voir la suite, mais la lueur des flammes et l’odeur de chaires brûlées me restent encore aujourd’hui en tête. Je me suis toujours demandé si les trois gars qui avaient pris nos places dans la voiture avaient été choisis comme ça, par hasard…

Après ça, tout s’est enchaîné. On s’est installé au Etats-Unis, où on vivait dans un quartier pourri. « Il fallait se cacher quelque temps, disait mon père, c’est temporaire » Mais quand tu tombes d’aussi haut du jour au lendemain, ça laisse des traces. On n’existait plus, on subsistait, tels des parasites qui s’accrochent à la vie. Enfin, pour ce qui était de s’accrocher, j’étais le seul. Mes parents eux, n’ont pas vraiment pu s’en remettre. Sans boulot, mon père est devenu un zombie. Il se remettait dans les affaires pour le compte de mon ‘Oncle’ qui parfois venait nous rendre visite. Il nous comprenait, mon ‘Oncle’. Il savait que c’était dur pour nous et il nous protégeait. Ma mère, elle, changea très vite aussi. Aujourd’hui, je crois que je ne lui en veux plus. Ce n’était pas sa faute, c’était l’alcool. De toute façon, je me suis habitué et sur la fin, je ne ressentais presque plus les coups qu’elle me balançait à la gueule. Forcément, avec l’ambiance de m… à la maison, je préférai traîner dehors. C’est là où j’ai appris deux trois trucs pour m’en sortir. Dans le quartier, j’en menai pas large. Je ne parlais pas bien l’Anglais et j’ai très vite été maltraité par les autres jeunes du quartier.

Le jour ou tout à réellement changé pour moi, c’est celui où ces cons se sont mis à me pourchasser. J’avais presque réussi à les semer, leur chef excepté. Coincé dans le cul de sac, j’ai cru que je mourais. Je sais pas sur quoi il a glissé mais c’est depuis cet instant précis que je crois en Dieu. En tombant au sol, sa tête heurta le bitume et il resta inconscient quelques instants. Moi, j’ai voulu en profiter pour m’enfuir, mais ses potes nous avaient rejoint trop vite. Mes jambes tremblaient. J’étais sur le point de chialer quand j’ai aperçu cette barre de fer. Je la saisie et je me suis mis à frapper le gars au sol. J’ai frappé, frappé, frappé sans m’arrêter. Je sens encore l’odeur du sang qui me recouvrait le visage quand j’ai hurlé : « Le prochain qui s’approche, il y a droit ! ». Comme personne ne s’approchait, j’ai avancé et je me suis carapaté vite fait.

Une fois seul, j’ai mis des heures entières à m’en remettre. J’venais de découvrir une des grandes réalités de ce monde : Pour ne pas être la victime, soit le bourreau. C’est pour ça qu’aujourd’hui encore je ne peux m’empêcher d’appuyer là ou sa fait mal. C’est ma protection. Ca me rend fort. Ca me donne l’illusion d’être invincible. A mon retour, j’ai vu mon ‘Oncle’ par la fenêtre, en train de massacrer mon père à coups de matraque. Un de ses hommes de main tenait ma mère pendant qu’il faisait son boulot. C’est drôle, car de voir la scène ne me faisait rien. Dans ma tête, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il avait ce qu’il méritait, qu’il devait avoir à nouveau voulu tourner le dos aux moins offrants. J’avais honte de mon père, honte de ma mère. Ils faisaient parti des victimes, et moi, je valais mieux qu’eux. Ce jour là, je reparti avec mon ‘Oncle’. Au début, j’ai commencé par livrer des ‘paquets’ pour lui. On se méfie pas d’un gosse comme il disait. Arrivé à un certain âge, on attire plus l’attention. Alors on te fait comprendre que livrer des colis, c’est plus pour toi. Il m’a envoyé en France pour que je m’engage dans la légion étrangère. « Quelque soit ton passé, ils t’accepteront là bas » disait l’Oncle. Et une fois encore, il avait raison. Sur ces années, rien envi de dire, si ce n’est qu’elles m’ont donné les moyens de marcher la tête haute.

Cela fait trois mois que j’ai terminé mon service. J’ai réintégré le réseau de contact de mon ‘Oncle’ à Seattle, histoire de gagner un peu ma vie."
Caractère : - Méthodique dans ses missions, soupe au lait dans la vie de tous les jours.
- Il est persuadé que la seule façon de ne pas être emmerdé est de mordre le premier
- Légèrement paranoïaque (c'est le métier qui le veut)
Autres : - Travail à 30% pour le fric, 70% pour le plaisir. Ce qui le rend dangereux.
- N'agit jamais devant les enfants
- Prend grand soin de sa condition physique et passe au moins deux heures par jour à l'entrainement
- Langues parlées : Bon niveau : Russe, Anglais, Français. Notions d'Allemand et d'Italien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Igor Ulanovski [Assassin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Igor et Grichka Bogdanoff
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Police Department, RPG :: Archives :: HRP :: Fiches-
Sauter vers: